EstJob : Reims/Châlonshttp://www.estjob.com/fr/consultation/L'emploi dans l'Est(c)2000 Regionsjob SASOfficier Sous Contrat Spécialiste Domaine d'Emploi Systèmes d'Information Communication H/F - 1041 7504549contact@regionsjob.comhttp://www.estjob.com/offre_emploi/detailoffre.aspx?numoffre=228832&de=consultation#xtor=RSS-105217407Tue, 16 Sep 2014 11:09:30 +0200L'Armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'Armée de Terre. L'Armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque : recrutement - formation - reconversion. S'engager comme : S'engager comme officier sous contrat spécialiste (OSCS) SIC, c'est assurer une fonction d'expertise dans le domaine d'emploi Systèmes d'information communication (SIC) et exercer des responsabilités dans l'environnement des forces, en état-major, direction centrale, base de défense ou en unité (régiment, école, corps de troupe). Vos missions : Après votre formation initiale militaire, vous exercez dans votre unité d'affectation des responsabilités techniques et humaines dans le domaine d'emploi Systèmes d'information et de communication (SIC). L'éventail de fonctions que vous pourrez tenir en qualité OSCS du domaine SIC, a trait aux réseaux de zones, à l'aide aux usagers, aux systèmes de télécommunications, à la sécurité des SIC (SSI), à l'emploi des réseaux satellitaires et mobiles etc. Vous pourrez servir soit en état-major, par exemple en tant que traitant satellites, soit en régiment en tant que chef de section. Vous coordonnerez l'action de 10 à 20 techniciens et/ou combattants des SIC. Exemples de missions pour les principales fonctions offertes : - Traitant projets et systèmes informatiques : analyses de conception correspondantes aux projets en charge (dossiers techniques et fonctionnels pour mise à jour et/ou réalisation). - Traitant sécurité des SIC : coordination de l'action des responsables SSI, conduite d'un groupe d'intervention rapide de cyberdéfense en cas d'attaque, y compris en opérations extérieures. - Traitant réseaux et systèmes de télécommunications : conception et mise en ?uvre des systèmes d'informations opérationnels, préparation des engagements opérationnels (conduite du déploiement et de l'exploitation). Tout au long de votre parcours professionnel, vous développez vos savoir-faire techniques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine d'emploi SIC.Spécialiste Renseignement Guerre Electronique - RGE - Interception Localisation Brouillage Système - ILBS H/F - 292 7504555contact@regionsjob.comhttp://www.estjob.com/offre_emploi/detailoffre.aspx?numoffre=228831&de=consultation#xtor=RSS-105217407Tue, 16 Sep 2014 11:08:45 +0200L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque : recrutement - formation - reconversion. S'engager comme : Spécialiste Renseignement Guerre Electronique (RGE) - Interception Localisation Brouillage Système (ILBS) H/F, c'est mettre en oeuvre, exploiter une table d'interception ou une station de guerre électronique et d'en garantir la sûreté. Vos missions : Après vos formations initiales et de spécialiste renseignement guerre électronique (RGE) - ILBS, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine du RGE. Spécialiste renseignement d'origine électromagnétique. Vous assurez le commandement et la mise en oeuvre d'un moyen de guerre électronique (intercepter, écouter, brouiller et localiser), au sein d'un élément RGE, ou l'exploitation des informations recueillies. Spécialiste ILBS, vous partez régulièrement en mission et en opération extérieure (OPEX). En régiment, vous participez à l'encadrement d'une section et assurez généralement une responsabilité technique au sein de son unité. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine RGE en maintenant vos connaissances à jour, en particulier en lecture au son et en langue.Combattant des Systèmes d'Information et de Communication H/F - 244 7504541contact@regionsjob.comhttp://www.estjob.com/offre_emploi/detailoffre.aspx?numoffre=228830&de=consultation#xtor=RSS-105217407Tue, 16 Sep 2014 11:07:03 +0200L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque : recrutement - formation - reconversion. S'engager comme : S'engager comme Combattant des Systèmes d'Information et de Communications H/F (SIC), c'est garantir les liaisons sur le terrain entre les soldats et le poste de commandement. Vos missions : Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que combattant des systèmes d'information et de communication, vous participerez à la mise en oeuvre et à l'exploitation des stations réseaux satellitaires, réseaux mobiles ou réseaux de zone. Vous serez capable de surveiller les systèmes, d'effectuer des opérations de maintenance et de dépanner en cas de perte du signal. Vous développerez vos savoir-faire techniques et tactiques et votre condition physique afin de vous perfectionner et de remplir les missions communes de l'armée de Terre qui pourront aller jusqu'à l'engagement du combat.Contrôleur de Sécurité Aérienne H/F - 309 7504536contact@regionsjob.comhttp://www.estjob.com/offre_emploi/detailoffre.aspx?numoffre=228829&de=consultation#xtor=RSS-105217407Tue, 16 Sep 2014 11:05:38 +0200L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion. S'engager comme : Contrôleur de Sécurité Aérienne H/F, c'est réguler à vue ou sous contrôle radar les mouvements d'aéronefs au sol ou en vol et diriger vers une plate-forme aéronautique des aéronefs évoluant à vue dans les circuits d'aérodrome. Au quotidien, en qualité de contrôleur opérationnel, vous exercez pleinement des responsabilités humaines et techniques dans le cadre d'une réelle relation de confiance avec le chef VIGIE, le premier contrôleur et le chef de station. Vos missions : Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que Contrôleur de Sécurité Arienne H/F, vous exercez dans votre unité d'affectation (régiment de l'ALAT ou Ecoles) des responsabilités humaines et techniques dans le domaine du contrôle de la sécurité aérienne (CSA). Vous régulez l'activité aéronautique d'un aérodrome. Vous dirigez le trafic aérien et donnez les autorisations nécessaires à son écoulement, en francais comme en anglais. Vous sécurisez les trajectoires d'aéronefs, à vue ou sous contrôle radar, au sol ou en vol. Vous pouvez aussi participer à la gestion d'un bureau d'information aéronautique ou d'un bureau de piste, ainsi qu'à la mise en oeuvre d'une station radar. Contrôleur opérationnel, vous partez régulièrement en mission et opération extérieure (OPEX). En régiment, vous participez à l'instruction et à des entraînements au sein de votre unité. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine du CSA.Instructeur Sol Personnel Navigant H/F - 307 7504538contact@regionsjob.comhttp://www.estjob.com/offre_emploi/detailoffre.aspx?numoffre=228827&de=consultation#xtor=RSS-105217407Tue, 16 Sep 2014 11:03:40 +0200L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion. S'engager comme : Instructeur Sol Personnel Navigant H/F (ISPN), c'est instruire des élèves-pilotes ou des pilotes confirmés sur simulateur ou au sol, au sein d'une brigade ou d'un groupe. Vous êtes chargé de la mise en oeuvre des simulateurs de vols et des outils d'enseignement assisté par ordinateurs associés. Vos missions : Après votre formations militaire initiale et votre spécialisation en tant qu'instructeur sol personnel navigant (ISPN), vous exercez dans votre unité d'affectation (Ecoles ou régiment de l'ALAT) des responsabilités humaines et techniques dans le domaine de la formation aux opérations en milieu aéronautique. Vous assurez la formation initiale et la formation continue au combat des élèves-pilotes (en relation étroite avec les moniteurs de vol) ou des pilotes confirmés en vol simulé ou en salle d'instruction informatisée. Moniteur sur simulateur, vous partez le cas échéant en mission et en opération extérieure (OPEX). En école ou en régiment, vous participez à l'instruction et à l'entraînement des équipages au sein de votre unité : formation de stagiaires sur simulateur et au sol, préparation de stagiaires à suivre une formation en école, maintien des qualifications des pilotes sur simulateur, etc. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine de la formation en maintenant vos connaissances à jour en liaison avec le chef simulateur ou le responsable de l'instruction.Combattant Cynotechnique H/F - 230 7504526contact@regionsjob.comhttp://www.estjob.com/offre_emploi/detailoffre.aspx?numoffre=228826&de=consultation#xtor=RSS-105217407Tue, 16 Sep 2014 11:03:22 +0200L'Armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'Armée de Terre. L'Armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un(e) combattant(e) en même temps qu'un(e) spécialiste. Qualifié(e) ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'Armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion. S'engager comme : S'engager comme Combattant Cynotechnique H/F, c'est utiliser les qualités sensorielles et comportementales du chien pour remplir des missions très variées. De votre efficacité, peut dépendre la sécurité de vos camarades. Vos missions : Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation, vous aurez la responsabilité du dressage et de l'entraînement d'un chien. Vous serez capable de le diriger durant les missions de protection des installations sensibles, d'appui au combat, notamment en opérations extérieures, ou de recherche d'explosifs. Soldat avant tout, vous développerez vos savoir-faire techniques et tactiques et votre condition physique afin de vous perfectionner et de remplir les missions communes de l'Armée de Terre, qui pourront aller jusqu'à l'engagement du combat.Linguiste d'Ecoute H/F - 296 7504553contact@regionsjob.comhttp://www.estjob.com/offre_emploi/detailoffre.aspx?numoffre=228825&de=consultation#xtor=RSS-105217407Tue, 16 Sep 2014 11:02:08 +0200L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque: recrutement - formation - reconversion. S'engager comme : Linguiste d'écoute, c'est intercepter, suivre et traduire les réseaux radio travaillant en phonie dans la langue rare correspondant à vos qualifications linguistiques. Selon les directives des analystes, vous devez pouvoir trier les informations et rendre compte rapidement de tout événement important. Vos missions : Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que linguiste d'écoute, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités techniques dans le domaine du RGE. Spécialiste d'une langue étrangère, vous suivez les réseaux radio (interception, écoute et enregistrement des émissions) et informez le commandement après exploitation des informations recueillies (localisation, compréhension et traduction des communications militaires et de procédures courantes). Linguiste d'écoute, vous partez régulièrement en mission et en opération extérieure (OPEX). En régiment, vous participez à l'encadrement d'une section et assurez généralement une responsabilité technique au sein de votre unité. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine RGE en maintenant vos connaissances linguistiques à niveau (stages et formation continue dans le cadre du service, formation civile). Type de contrat : CDD.Mécanicien Optronique Antichars et NBC H/F - 261 7504543contact@regionsjob.comhttp://www.estjob.com/offre_emploi/detailoffre.aspx?numoffre=228828&de=consultation#xtor=RSS-105217407Tue, 16 Sep 2014 11:01:54 +0200L'Armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'Armée de Terre. L'Armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'Armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion. S'engager comme : S'engager comme Mécanicien Optronique Antichars et NBC H/F, c'est effectuer des opérations de maintenance sur les matériels de lutte anti nucléaire, biologique et chimique afin qu'ils soient opérationnels en permanence. Vos missions : Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation, vous exécuterez des opérations de manipulation et de réparation simple sur les matériels de défense NBC, sur des systèmes d'armes antichars, ou sur du matériel optique et optronique (lunettes de vision nocturne). Vous réceptionnez et vous stockez les matériels et effectuez des actes de maintenance. Vous développerez vos savoir-faire techniques et votre condition physique afin de vous perfectionner et de remplir les missions communes de l'armée de Terre, qui pourront aller jusqu'à l'engagement du combat.Technicien des Réseaux Informatiques H/F - 282 7504529contact@regionsjob.comhttp://www.estjob.com/offre_emploi/detailoffre.aspx?numoffre=228824&de=consultation#xtor=RSS-105217407Tue, 16 Sep 2014 10:59:50 +0200L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute plus de 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant, en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque : recrutement - formation - reconversion. S'engager comme : S'engager comme Technicien des Réseaux Informatiques H/F, c'est participer à l'installation, à la mise en oeuvre et à l'exploitation d'un réseau local de télécommunications. En qualité de technicien des réseaux informatiques, vous travaillez dans 3 domaines : les réseaux, les applications et le matériel. Vos missions : Après votre formation militaire initiale et votre spécialisation en tant que technicien des réseaux informatiques, vous exercez dans votre régiment d'affectation des responsabilités humaines et techniques dans le domaine des systèmes d'information et de communication (SIC). Spécialiste réalisation des systèmes d'information (RSI) ou emploi systèmes et réseaux informatiques (SRI), vous intervenez sur des ensembles liés à la micro-informatique et aux réseaux d'ordinateurs, aussi bien au niveau du logiciel (software) que du matériel (hardware). Vous gérez un réseau informatique pour permettre son fonctionnement optimal (performance, suivi, configuration, diagnostic, résolution de problèmes, sûreté). Vous pouvez être amené à partir en mission ou en opérations extérieures (OPEX). En régiment, en charge d'une équipe de combattants des SIC, vous participez à l'instruction et à l'encadrement d'une section. Vous développez vos savoir-faire techniques et tactiques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine de l'emploi des réseaux informatiques.Officier sous Contrat Spécialiste Domaine d'Emploi Maintenance - MAI H/F - 1035 7504534contact@regionsjob.comhttp://www.estjob.com/offre_emploi/detailoffre.aspx?numoffre=228823&de=consultation#xtor=RSS-105217407Tue, 16 Sep 2014 10:58:23 +0200L'armée de Terre est composée de 110 000 militaires, hommes et femmes, servant au sein de régiments, états-majors et organismes d'administration, en France métropolitaine et outre-mer. L'engagement opérationnel est la seule finalité de l'armée de Terre. L'armée de Terre recrute 10 000 militaires par an, pour exercer le métier de soldat, au-travers de plus de 100 emplois déclinés en près de 300 fonctions. Tout soldat est un combattant en même temps qu'un spécialiste. Qualifié ou pas, il vous faudra apprendre le métier de soldat mais aussi de cadre. On ne naît pas soldat, on le devient. Le parcours professionnel hors du commun que l'armée de Terre propose, s'articule autour du triptyque recrutement - formation - reconversion. S'engager comme : S'engager comme Officier sous Contrat Spécialiste (OSCS) Maintenance ( MAI H/F, c'est assurer une fonction d'expertise dans le domaine d'emploi du soutien dans le cadre du maintien en condition opérationnelle ou de la conception de systèmes d'armes, au sein de services spécialisés. Votre formation doit impérativement répondre au niveau de compétences techniques requis pour votre poste. Vos missions : Après votre formation initiale militaire, vous exercez dans votre unité ou service d'affectation des responsabilités techniques et humaines dans le domaine du soutien technique. OSCS du domaine Maintenance (MAI), vous servez en qualité d'officier traitant dans le cadre du maintien en condition opérationnelle des matériels de l'armée de Terre (MCO), voire dans celui de la conception de systèmes d'armes (SAR), au sein de structures ou services dédiés. Vous pouvez être amené à avoir sous vos ordres du personnel civil ou militaire et à partir en opérations extérieures. Exemples de missions pour les principales fonctions offertes : - Officier traitant conception (SAR) : en relation avec les entités militaires concernées et les industriels, vous participez à la conception des systèmes d'armes en apportant votre expertise technique aux différents stades du développement : expression du besoin, maquettage et évaluation. - Officier traitant maintenance - pilotage/approvisionnements : oeuvrant dans le cadre du MCO, vous pouvez être en charge, au sein d'une section d'études et de planification de l'affectation des ordres d'achats/contrats, du plan d'approvisionnement des rechanges, du suivi de la gestion des parcs. Vous pouvez aussi assurer la coordination des activités de maintenance des matériels des régiments subordonnés afin d'en garantir une disponibilité maximale. Vous créez et mettez à jour les indicateurs et les tableaux de bord de suivi des potentiels, et définissez des objectifs à atteindre. Tout au long de votre parcours professionnel, vous développez vos savoir-faire techniques ainsi que votre condition physique afin de vous perfectionner dans le domaine du soutien et de la maintenance.