Développer son réseau

Identité numérique : suivez le guide

Quand on cherche un emploi, il faut maîtriser son identité numérique, ces traces que vous laissez un peu partout sur Internet, parfois sans vous en rendre compte. Découvrez en cinq étapes comment contrôler votre image sur le web.

Les recruteurs cherchent parfois des informations sur vous en tapant vos noms et prénoms sur Google. Cette "googlelisation" des candidats intervient le plus souvent lorsque le recruteur vous a sélectionné dans sa short-list pour un poste.
En regardant ce qui ressort sur vous dans les résultats du moteur de recherche, il peut ainsi en savoir plus sur votre personnalité, vos activités extra-professionnelles. Ce n'est pas une enquête de police, juste un complément d'informations. Mais il faut veiller à ce que rien dans ces résultats ne vienne ternir votre image de "candidat idéal".
  • Première étape : commencez par savoir ce qui se dit sur vous ! Un peu d'egosurfing, une petite recherche Google (et sur les sites de recherche de personnes, comme 123 people, Spock ou Webmii) permet de voir ce qui ressort en premier. Dans l'idéal : votre CV en ligne, votre blog ou vos profils sur les réseaux sociaux.
  • Deuxième étape : nettoyez au maximum les mauvaises traces : ancien skyblog, coordonnées personnelles, photos compromettantes... Une petite désindexation Google ou un mail aux webmasters concernés peut accélérer les choses.
  • Troisième étape : adoptez une ligne de conduite ferme. Pensez que tout ce que vous dites pourra être retenu contre vous. Evitez donc de poster des choses trop personnelles, des photos de soirées, des commentaires agressifs... Certaines activités peuvent et doivent être faites sous pseudo (sans rapprochement avec votre vrai nom bien sûr). Pas sûr qu'un recruteur aime trouver votre profil Meetic, votre guilde sur des jeux en ligne et autres... Fermez vos profils à vocation privée (Facebook par exemple) ou utilisez un pseudo pour vos activités plus personnelles.
  • Quatrième étape : envahissez le web par votre activité de manière positive. Blog emploi, profils sur les réseaux sociaux professionnels, participation à des sites pros... Le mieux est de centraliser le tout en un même lieu pour maîtriser votre image. Le blog en est un excellent moyen, vous pouvez également opter pour un site sous votre www.nomprenom.com, ou une page Google qui regroupera vos activités.
  • Cinquième étape : faites un suivi régulier des résultats Google et des sites de recherche de personnes sur votre nom. Des outils de veille existent pour les automatiser (avec une alerte sur la requête non prénom), mais vous pouvez aussi le faire manuellement.

Enfin, petit conseil pratique avant un entretien, vous pouvez également googliser le recruteur que vous allez rencontrer. Histoire d'en savoir un peu plus sur son parcours, ses hobbies, son réseau. C'est un moyen rusé pour trouver d'éventuels points communs. Mais attention aux homonymes !

En complément

E-book sur l'identité numérique

E-book sur l'identité numériqueL'identité numérique est une question complexe au carrefour de la vie privée et de la réputation. Pour tout savoir sur ces traces que vous laissez, retrouvez l'avis des meilleurs experts sur le blog du modérateur
Emploi