AGF FinanceConseil : un réseau de proximité dans l'Est

AGF FinanceConseil : un réseau de proximité dans l'Est

AGF FinanceConseil est le premier réseau de conseil et de gestion du patrimoine des particuliers. Pour se développer sur ce marché très concurrentiel, AGF FC cherche régulièrement des commerciaux et des inspecteurs des ventes. Philippe Urek, Responsable des Ressources Humaines fait le point sur la politique de recrutement de la direction régionale Est d'AGF FC.

Comment se porte le marché du conseil en gestion de patrimoine dans la région Est ?

Le marché du conseil en gestion de patrimoine des particuliers est un marché très concurrentiel, les acteurs ne manquent pas, banques, compagnies d'assurance, indépendants... Nous souhaitons être un acteur incontournable sur ce marché, le fait d'être le premier réseau de conseillers en gestion de patrimoine certifiés prouve notre volonté forte d'y parvenir.

Etre rentable sur ce marché est important, mais la croissance est essentielle. Renforcer notre présence sur les régions Lorraine, Alsace, Bourgogne et Franche-Comté, passe forcément par un développement de nos effectifs.

Combien de personnes travaillent au sein de la direction régionale Est ?

Actuellement notre force vente compte 394 personnes, nous avons démarré l'année à 358, cela représente un très fort développement. De très gros efforts en terme d'intégration, de suivi de ces nouveaux collaborateurs sont mis en place.

Vous recrutez surtout des commerciaux mais aussi des inspecteurs des ventes ?

Oui, du fait de la croissance des effectifs commerciaux, nous avons également besoin de nouveaux inspecteurs des ventes qui encadrent les équipes. Un animateur des ventes encadre en moyenne 8 conseillers au sein de nos régions. Une augmentation de l'effectif de près de 40 nouveaux collaborateurs, faites le calcul, c'est 5 créations de postes d'Inspecteurs.

Outre la promotion en interne, passage de Conseiller à Inspecteur, il nous faut renforcer le recrutement en externe. Depuis quelques temps nous communiquons sur des profils ayant déjà animé des équipes de conseillers dans le domaine de la finance principalement.

Mais l'expérience de la finance reste une qualité prioritaire ?

Le quotidien d'un responsable d'équipe, c'est la démonstration, la valeur d'exemple, démontrer ce que l'on avance... Cela suppose une connaissance des produits que nous commercialisons et l'ensemble de l'environnement avec les techniques professionnelles spécifiques à nos métiers. De ce fait, il est délicat de faire appel à des candidats venant de l'externe qui n'ont pas un parcours éprouvé dans nos activités.

Les recrutements sont plus ouverts sur les profils commerciaux ?

Pour les commerciaux c'est différent. On peut parler de qualités-clés, mais en aucun cas de profil-type. On s'aperçoit que quelqu'un qui a vendu du service peut également réussir dans nos métiers alors qu'il n'a pas forcément une formation ou une expérience dans le domaine de la finance ou de l'assurance.

La formation continue joue donc un rôle important ?

Oui, la formation démarre dès l'entrée aux AGF avec une période d'intégration alternant le terrain et l'école pour acquérir progressivement les techniques de vente et ensuite, les techniques professionnelles du métier. Dès la sixième semaine, les écoles de vente prennent le relais dans les structures avec essentiellement de l'entraînement, sous forme de " sketching ", pour que nos conseillers soient toujours dans une dynamique commerciale et performant en face-à-face avec la clientèle. En parallèle, il y a des formations aux techniques professionnelles pour permettre à nos collaborateurs d'élever leur niveau d'expertise.

Vous cherchez des candidats bien intégrés dans le tissu économique local ?

Oui, le sens relationnel c'est un point essentiel dans une activité commerciale et ça commence avec une connaissance précise du territoire sur lequel on évolue. Il faut en connaître les acteurs incontournables : ce sont autant de leviers pour développer son activité commerciale. Si vous n'êtes pas du tout intégré sur un territoire, cela ne veut pas dire que vous ne pourrez pas réussir, mais vous aurez plus de difficultés à démarrer votre activité, à répondre à vos objectifs. Aujourd'hui, le monde fonctionne sous forme de réseau, si on ne l'a pas au départ ça peut représenter un handicap. C'est un plus indéniable dans un métier de proximité comme le nôtre.

Qu'avez-vous envie de dire aux candidats pour les inciter à postuler chez vous ?

Le groupe AGF est un acteur reconnu sur le marché, adossé au premier groupe européen : ALLIANZ. Les résultats affichés en forte croissance et le développement des activités en sont la preuve. La croissance des effectifs également. Je crois que lorsqu'on postule, on a toujours une inquiétude. Ce qui est important pour les candidats, c'est la notoriété de l'entreprise, le niveau des rémunérations, le projet professionnel qu'on peut lui proposer. Avec des parcours bien identifiés, le candidat a les moyens de se projeter. C'est important pour lui de donner du sens à sa candidature. Les nombreux partenaires avec lesquels nous travaillons, permettent d'exercer ce métier de Conseiller en Gestion de Patrimoine dans toute sa dimension et proposer des solutions patrimoniales sur mesure à nos clients et prospects.

La rémunération doit aussi être motivante ?

La rémunération a été revue, c'est un véritable accompagnement vers la performance qui est proposé. Quand vous êtes dans une activité commerciale, vous acceptez l'idée d'une part variable mais vous voulez tout de même bénéficier d'une sérénité pour la réalisation de vos projets personnels. L'ensemble des frais sont pris en charge, véhicule et téléphonie mobile sont mis à disposition. Le commercial, c'est une alchimie, il faut qu'il ait toujours une " pression positive " qui lui permet d'aller de l'avant avec une revalorisation de sa rémunération ; d'un autre côté, il lui faut une certaine sérénité pour développer son activité sur le long terme.

Quand on rejoint un groupe comme le nôtre, c'est comme quand on place son argent, il faut avoir confiance. Et pour les conseillers qui nous rejoignent, comme pour nos clients, le fait d'appartenir au groupe Allianz, c'est l'assurance de faire partie d'une entreprise européenne de tout premier plan, permettant d'envisager une carrière passionnante.

Alors n'attendez plus, investissez sur votre carrière.

le 12/10/2006

Abonnez-vous à la newsletter emploi

En cliquant sur OK, vous acceptez les CGU

Plus d'actualités de l'emploi

+ de 700 entreprises cherchent le candidat idéal, faites-vous remarquer !
DÉPOSEZ VOTRE CV

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation de cookies